AMICALE ROYALE

4TTr  CIS


Conseil d'Administration

Accueil

Statuts et ROI

Présentation

Membres

News

Liens

Activités

Inscription

Historique

Contacts

Multimédia  

La vie du 4

Activité 2017

24 Septembre Distillerie de Biercée

C’est sous un soleil automnal que débute notre visite à la distillerie de Biercée. Les barrières à peine ouvertes, nous entrons dans une cour de ferme abbatiale du 16ème siècle. Les bâtiments ont été restaurés et sont magnifiques.

Nous sommes invités à entrer dans la « Grange des Belges » (oui, cela existe encore) où nous pouvons prendre une collation pour nous remettre des kilomètres parcourus. Cette salle faite de vieilles briques et de poutres en chêne est très belle, les murs sont tapissés de plaques publicitaires métalliques anciennes, ne concernant que les boissons : eaux, bières, et limonades. Ainsi que des photos en noir et blanc de visiteurs célèbres : George Grün, Jean-Louis Lahaye, Adrien Joveneau et bien d’autres

Après le traditionnel café et croissant, nous sommes prêts à débuter la visite avec un jeune guide qui nous explique l’histoire de cette distillerie.
Elle fut fondée en 1946 par M. CLEEMPOEL, habitant de la région. Il nous présente le premier alambic réalisé avec du cuivre provenant d’un sous-marin allemand coulé en méditerranée durant la guerre.
Nous attendions pour poursuivre la visite, quand une nouvelle guide nous a rejoints.  Elle nous guide pour le reste de la visite et nous la commente avec beaucoup d’humour.
Elle nous invite à traverser la cour pour rejoindre la distillerie proprement dite.
Nous entrons donc dans un immense bâtiment d’époque, transformé pour la fabrication des alcools de la société.
Elle nous explique le fonctionnement de la distillation et le chemin des alcools dans ce dédale de cuves et d’alambics. La création des divers alcools se fait au rythme des saisons, avec la récolte des différents fruits : pommes, poires, citrons, cerises, mirabelles, etc. Voici quelques alcools de Biercée : l’Eau de Villée, Noir d’Ivoire, Poire Williams No 1, etc.
Une petite séance cinématographique nous raconte l’histoire et les valeurs de la distillerie. Nous passons ensuite dans une salle où nous devons deviner, rien que par l’odorat, quels sont les produits dissimulés dans des petits casiers. Exercice difficile, l’odeur étant mélangée au vieux bois de chêne, dans lequel sont construites ces armoires à casiers.
La visite se poursuit dans une cave où trônent les immenses tonneaux en chêne contenant les alcools produits, coincés dans cet endroit protégé par de lourdes grilles. Seuls le maître distillateur et les représentants de l’état peuvent y entrer. Il faut bien sûr payer des accises sur les alcools distillés !
Une dernière explication sur les différents produits réalisés par la distillerie pour que nous puissions, si nous le désirons, nous approvisionner à la boutique du site, termine notre matinée de découverte.
Après avoir remercié notre guide, nous nous rendons à l’étage de la « Grange des Belges » pour nous régaler d’un dîner trois services, suivi d’une dégustation d’un des produits de la distillerie, mais aussi pour nous détendre après cet avant-midi très intéressant. Les conversations vont bon train et tous nous savourons ce moment.
C’est vers 16 heures que nous reprenons la route, heureux de cette journée et la tête pleine de souvenirs
D'après A. Ghyselinck et A. Lejoly
Photos: JM. Pierson
#. Activités.

VERS GALERIE PHOTOS

Photos Activité 2017.