AMICALE ROYALE

4TTr  CIS


Conseil d'Administration

Accueil

Statuts et ROI

Présentation

Membres

News

Liens

Activités

Inscription

Historique

Contacts

Multimédia  

La vie du 4

Activité 2018

Dimanche 07 Octobre

Visite TRAIN WORLD

Des machines et des hommes
Une fois n’est pas coutume, le 7 octobre dernier, pour son activité culturelle, l’amicale avait jeté son dévolu sur la région bruxelloise en allant visiter le musée du train "Train World" à Schaerbeek.
Le rendez-vous était donné à la gare de Schaerbeek, permettant à tout un chacun de se rendre à sa guise soit en train ou en voiture suivant ses facilités. Sous un soleil timide, la façade de la gare nous montrait qu’elle avait bénéficié d’une rénovation respectueuse des matériaux d’origine.
Après être passé par la salle des pas perdus où, la succession de guichets en bois nous plongeait directement dans la vie des gares d’autrefois, un petit déjeuner nous attendait dans la salle de restaurant où un magnifique comptoir d’époque continuait son oeuvre de séduction.
Après les salutations habituelles, chacun se voyait attribué un audio guide permettant le suivi chronologique de la visite.
Cette visite allait s’articuler autour de deux grands pôles : la gare de Schaerbeek avec une présentation sur l’évolution du ticket de train ainsi que les différents costumes que portait le personnel ferroviaire et un nouveau bâtiment composé de quatre halls. Chaque hall étant dédicacé à une thématique particulière.
L’histoire commençait le 5 mai 1835, un train roulait pour la première fois en Belgique. Bruxelles était reliée par une voie ferrée à Malines et devenait la première capitale au monde à être desservie par un train. L’inauguration de cette ligne s’est faite dans la liesse populaire. La Belgique commanda ses cinq premières locomotives à vapeur au Royaume-Uni, la sixième sortira des usines Cockerill à Seraing le 31 décembre 1835. Au fil de ces différents halls, on observait le réseau ferroviaire se développer par étapes successives. En 1842, la frontière française était franchie et l’allemande en 1843. La première ligne entre Bruxelles et Paris vit le jour en 1843.
Les surprises ne s’arrêtaient pas là… Devant nos yeux trônaient des rutilantes oeuvres d’art. Un travail exceptionnel de restauration dans un souci du détail mettait en exergue la beauté de ces machines. La recherche continuelle dans l’amélioration des performances engendrée par le travail de nos ingénieurs et de nos ouvriers, ne pouvait laisser personne insensible à ce qui a fait l’histoire de notre pays.
Le train ayant toujours fait partie intégrante du cinéma, lorsque je me suis retrouvé à la place du machiniste à bord d’une locomotive de type « Pacific », je pouvais presque sentir la présence de Tassin, Pithivier et du chef Chaudard dans "On a retrouvé la 7ème Cie".
Les machines en imposaient tellement qu’on aurait pu en oublier l’essentiel. Qui dit vitesse dit danger potentiel. Heureusement d’autres volets de l’histoire des chemins de fer étaient également mis en valeur, à commencer par la voie avec l’amélioration des matériaux, l’électrification et l’évolution dans le système de pose et d’entretien. La sécurité et la signalisation n’étaient pas en reste. Du simple drapeau en passant par la signalisation lumineuse, nous sommes maintenant avec des systèmes embarqués. Du simple bras mécanique pour changer d’aiguillage à la souris, les cabines de signalisation se sont tellement complexifiées qu’avec l’arrivée de l’informatique, le métier dur de signaleur est maintenant devenu un métier de bureau, un métier cérébral qui reste malgré tout orienté vers le conducteur en restant une source d’information pour la sécurité de tout un chacun. On pouvait également apprécier que le confort tant pour les passagers que pour le personnel ferroviaire avait une place de prédilection et allait grandissant au fil des décennies.
Après la visite, nous nous sommes de nouveau retrouvés dans la salle de restaurant de la gare de Schaerbeek pour prendre ensemble l’apéritif et un repas.
Une fois de plus cette journée était une réussite et, de l’avis unanime des participants, nous avons pris beaucoup de plaisir à explorer cet univers surprenant et inconnu de nous tous en découvrant les différentes pages de l’histoire des chemins de fer belges.
Texte : Gabriel Jonkers
Photos:  © Jean-Marie Pierson
            © Daniel Broze
Activités.

VERS GALERIE PHOTOS

Photos Activité 2018. #.