AMICALE ROYALE

4TTr  CIS


Conseil d'Administration

Accueil

Statuts et ROI

Présentation

Membres

News

Liens

Activités

Inscription

Historique

Contacts

Multimédia  

La vie du 4


1958

MILITAIRE :

Le 6 décembre, le Bataillon ouvre ses fastes par une messe chantée en la chapelle du village HAELEN.
Le LtGen BERBEN, CCFBA, le Col BEM STEENBERGE Chef d’EM, le Col BEM LABEAU Comd des Troupes de Transmissions assistaient à la cérémonie. La Fraternelle avait délégué Mr WILTEN et son drapeau. Les troupes défilèrent devant les autorités. Le vin d’honneur ainsi que le repas de Corps fut présidé par le Maj DUPONT.
Le Cdt DE QUIN (S3) rend visite à la signal school à CATTERICK et à la FERNMELDESCHULE à SONTHOFEN .
Le 4TTr devient 4TTr organique de Corps Avant.

SOCIAL :

La veille des fastes, l’orchestre du Bataillon avait offert une aubade très appréciée. La musique du 1er Corps présenta son célèbre carrousel.


1959

MILITAIRE :

Le 30 juin, pour la première fois, le 4 TTr place ses fastes sous l’égide de Saint GABRIEL Archange, nouveau patron de
l’arme. Une messe est célébrée par l’aumônier LEPAGE.
Le Transmetteur Belge est le seul à posséder le coffre
d’insonorisation qui a pour but d’étouffer le bruit infernal du téléscripteur T37.
Le Corps de Transmissions fait l’acquisition d’un central téléphonique ultra-automatique et d’avant garde : 180 abonnés à la minute, 3 numéros par seconde.
Visite de Sa Majesté le Roi BAUDOUIN.


1960

MILITAIRE :

Le 15 juillet, le 4 TTr fournit un détachement lors des événements au CONGO (1 Offr, 4 SOffr et 7 Sdt). L’activité des services d’écoute et de repérage fournit de précieuses informations aux autorités militaires et permet de localiser beaucoup de compatriotes en danger.
Le Bataillon participe aux MO (grèves de 1960).
Le 25 août, un Arrêté Royal leur confère un statut autonome, de là découle le fameux écusson bleu hussard, le flambeau entouré d’éclairs avec la devise “OMNIA CONJUNGO ”.

SOCIAL:

Une collecte est organisée au profit de l’Europe du coeur, oeuvre du Révérend Père PIRE.
L’orchestre du Bn apporte son concours à la réussite des fastes du 1er Gpt TTr le 30 avril.
Une récolte de fonds, en faveur des réfugiés du CONGO a rapporté la somme de 2448 Fr. Dans le cadre de l’amélioration des contacts sociaux, les TTr sont heureux d’apprendre la création d’une salle d’information.


1961

MILITAIRE :

Le 18 mars, lors des Fastes, les transmetteurs inauguraient l'écusson bleu à passepoil blanc et le flambeau d'or qui
marquent leur accession au rang d'arme autonome.
Le 30 septembre par arrêté royal n° 8334, le Fanion du Régiment TTr est attribué au Bataillon ainsi que la fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre. Cette distinction vaut aux membres du 4 TTr l'honneur de porter une fourragère identique lors des cérémonies
militaires. Le Fanion porte dans ses plis les citations suivantes : CAMPAGNE 1914-1918, YSER, FLANDRES 1918, BATAILLE DE BELGIQUE 1940.

SOCIAL :

Visite de la Reine FABIOLA aux FBA.


1962

MILITAIRE :

En plus du détachement de ARNSBERG, mis en place en juin 1960, un nouveau détachement est mis en subsistance au 2JP à KASSEL, il provient de différents éléments déjà mis en place mais renforcé et mis sous le commandement d’un Officier du Bataillon. Suite à ce changement, le détachement de ARNSBERG est également réorganisé en décembre 1962.

SOCIAL :

Le 28 octobre, la commune de GRIMBERGEN accepte l’affiliation et devient ville marraine du Bataillon. Lors de la cérémonie, un bouc nommé DECIBEL fut officiellement reconnu comme mascotte de l’unité.


1963

MILITAIRE :

Le 7 janvier, remise de commandement entre le Maj DEQUIN et le LtCol FONTENOY.
Adjt de Corps : L’Adjt PATURIAUX.
Le 12 mars, le Col BEM DONNAY et le CTTr du 1(BE)Corps, le LtCol CARBONNELLE, inspectent le 4TTr.
Le 30 mars, le Bataillon organise ses fastes annuels. Déroulement d’une prise d’armes d’apparat le 7 juillet.


1964

MILITAIRE :

Le 27 août, remise de commandement entre le LtCol FONTENOY et le LtCol BERTAUX.
L’Adjt CARDON reprend le stick de l’Adjudant de Corps.
Le service cinématographique militaire des FBA est supprimé. La cellule photo-ciné du 4 TTr parachève le travail initialement commencé par ce service.
Les deux Cie d’exploitation sont réorganisées et deviennent : Cie d’exploitation et Cie de Liaisons Territoriales.
Le 14 novembre fastes du Bataillon.


1965

MILITAIRE :

Janvier, l’Adjt CARDON remplit les fonctions d’Adjudant de Corps.
Durant l’exercice CELERI XXII du mois de mars, les transmetteurs de 4TTr et du 6TTr expérimentent un réseau maillé dont la conception révolutionne le classique système des transmissions hiérarchiques.
Le 3 juin, visite des attachés militaires de divers pays de l’OTAN. Le 4TTr déploya, sur la plaine des parades, un ensemble de matériel de transmission utilisé par tous les
TTr des FBA.
Le 1 mai, commémoration du 100ème anniversaire de l’arme TTr et du 20ème anniversaire de la reconstruction du Bataillon après la guerre 1940-1945. Un télégramme sera envoyé à Sa Majesté le Roi, il cheminera par les différents moyens de transmissions qui se sont succédés à travers les âges.

SPORT :

Cross qui préfigure la nouvelle mouture du Cross PIRON. Le 4TTr se classe 5ème en 12’44’’3.


1966

MILITAIRE :

Lors de sa visite du 18 juillet, Monsieur POSWICK, Ministre de la Défense Nationale, a visité la bibliothèque du Quartier HAELEN, bibliothèque gérée par le 4TTr.
Le 19 septembre, jumelage avec le Fernmeldebataillon 310, bataillon TTr allemand stationné à COBLENCE, la cérémonie d’affiliation s’est déroulée le 19 novembre. Le 310ème Bn de Transmission du 3ème Corps d’Armée allemande a parrainé le 4TTr du 1er Corps Belge à COLOGNE avec lequel il collabore depuis plus de 2 ans. Les cérémonies belgo-allemandes raffermissent encore la fraternité d’arme du cadre et des familles des deux bataillons de transmissions
nouvellement jumelés
Insigne du Fernmelde Regiment 310 allemand.
Un CTr Tape-Relay, avec les coffres d’insonorisation
pour téléscripteur T37
Le bal des Fastes remporte un énorme succès.
L’écusson bleu hussard et le flambeau entouré d’éclairs avec la devise
“Omnia Conjugo”.
Le 30 septembre le Fanion du Régiment TTr
est attribué au Bataillon.
Visite de la Reine FABIOLA aux Forces Belges
en Allemagne.
La mascotte de l’unité “DECIBEL”.
Remise de commandement au Quartier HAELEN.
L’Adjudant CARDON.
Le Lieutenant-Colonel HUREZ
Reconnaissance du Col BERTAUX dans ses fonctions de CTTr.
1969

MILITAIRE :

Réorganisation : Dans le courant du mois de mars le Bataillon de Troupes de transmissions de Corps devient Bataillon de Troupe de Transmissions de Zone Avant du
Corps.
Restructuration : les deux Cie d’exploitation sont identiques, les Cie CO et CH fusionnent pour former la Cie CTr de Zone (CTrZ).
Le 51e Régiment de transmissions français vient rejoindre les unités auxquelles notre Bataillon est jumelé. Pendant la cérémonie des Fastes Régimentaires, le 4Bn TTr et le 51 RT de l’Armée française ont été affiliés. Le LtCol COLLIGNON et le Lt Col BEM LECLERCQ ont présidé la cérémonie. Deux pelotons du 51 RT et un peloton du Fm Btl 310 de l’armée allemande ont participé à la prise d’Armes.
Insigne du 51e Régiment de Transmissions français.
Le trophée du Challenge du Ministre de la Défense Nationale.
TEAM-SPIRIT III : du 20 au 24 octobre, le 4TTr organise la mise sur pied du nouveau déploiement avec le système
maillé et de CTr de Zone. Pour de nombreux miliciens, ce fut la première prise de contact avec la vie de bivouac.
Le 1er Sergent SCHMIT a découvert un système de levage du mat d’antenne du FM12/800. Pour cette invention il a reçu une récompense de 10.000FB.
Le 4TTr a eu l’honneur de recevoir le 21 mars le Challenge du Ministre de la défense Nationale attribué à l’unité de plus de cinq cent hommes qui s’est classée première des Forces Armées en obtenant le plus fort pourcentage de réussite des tests INEPS (98,68 %).
Arrivée du LtCol COLLIGNON.
Revue des troupes lors de la cérémonie.
SOCIAL :

Le 4TTr a fêté ses 20 ans de présence à JUNKERSDORF. Les fêtes du Bataillon ont débuté le 12 juin. Un détachement
allemand, un français et un belge défilent à travers les rues de la garnison et, accompagnés par la musique de la 1ère
Division se dirigent vers le centre sportif de WEIDEN.
Le LtCol BEM LECLERCQ, Chef de Corps souhaita la bienvenue aux délégations militaires, aux membres des familles des miliciens et à Monsieur TOSSYN, 1er échevin de la ville marraine de GRIMBERGEN.
Le samedi eurent lieu les compétitions sportives et un bal clôtura la journée.
Du 17 au 21 septembre, le Sdt Mil Bob HUBERT a exposé ses aquarelles et ses dessins en la salle du cinéma HAELEN.

SPORT :

Basket-ball : le 4TTr est éliminé en finale du Championnat FBA par le Bataillon Libération.
Par contre, en championnat national, il termine brillant second, battu par l’équipe de la Base Navale d’OSTENDE.
Cross de masse des FBA : le Bataillon se classe 11 ème.
Jumlage 310001.pdf

SPORT :

Le 1 octobre, le 4TTr termine 2ème du championnat militaire de marche.
Pour la première fois, le Bataillon participe à la marche de NIMEGUE. 21 militaires ont parcouru les 160 Km en quatre jours, ce qui leur a valu les félicitations des hautes
autorités militaires.


1967

MILITAIRE :

Le 12 juin, lors des fastes du Bataillon, le LtCol HUREZ remet le commandement au LtCol BEM LECLERCQ.
Le 18 mars, une délégation du 4TTr composée d’Officiers et de Sous-Officiers, était reçue par leurs frères d'arme du
51 RT.
Le LtGen DONNAY, Inspecteur Général de la Production honore le 1(BE)Corps de sa visite. A son arrivée au Quartier HAELEN, il passa en revue un détachement d’honneur du 4TTr.

SOCIAL :

Le 1SgtMaj MACQ remporte le 5ème prix du concours du journal de Corps.
77 chambres participaient au concours de la plus belle chambre. Le 1er Prix du Bataillon pour les chambres des volontaires est attribué exeaquo aux chambres N°206 (1Cie) et N° 226 (Cie EMS). Le 1er Prix du Bataillon pour les chambres de miliciens est attribué à la chambre N° 208 de la 1Cie avec le thème “NOËL de la Grotte ”.
Le 17 décembre le 4TTr invita les enfants de son personnel à
une petite fête en compagnie d’enfants allemands.

SPORT :

Le 17 novembre, lors de la finale du Championnat Militaire de cross de masse des FBA le Bataillon s’est classé à la 11e
place.


1968

MILITAIRE :

Ne tirez pas sur le centraliste : un article complet sur le centre de transmissions de WEIDEN desservi par la Cie LT du 4 TTr paraît dans le journal du Corps du 1 avril 1968.
Le 6 avril, la reconnaissance du Col BERTAUX dans ses fonctions de CTTr est effectuée lors des Fastes du Bataillon. Le 13 octobre, un détachement participe, à GRIMBERGEN, à la commémoration du cinquantième anniversaire de l’Armistice, présidée par le LtGen DONNAY.
Le 15 octobre, huit pelotons rendent les honneurs à SM le Roi à l’occasion de sa visite au QG 1(BE)Corps.

SPORT:

La distance de la Marche du Souvenir n’intimide pas les marcheurs du 4TTr. Ils se sont entraînés pendant toute une saison. La condition physique ne leur fera pas défaut.
Le Bataillon se classe sixième au Challenge HAUTERAT.
La vie du 4 TTr. Jumlage 310001.pdf.
Chronique 1970-1977.
Chronique 1946-1957. #Haut.